Affaire Minembwe: “l’idée est autre que la décentralisation mais c’est plus tôt un projet de balkanisation” Valentin Mubake

Affaire Minembwe: “l’idée est autre que la décentralisation mais c’est plus tôt un projet de balkanisation” Valentin Mubake

L’installation de Minembwe en commune rurale constitue une pierre d’achoppement au sein de la classe politique congolaise. Valentin Mubake, président de l’Udps le peuple, estime que cette installation cache un projet de balkanisation loin d’une idée de décentraliser moins encore d’administrer cette localité congolaise, fréquemment au cœur des conflits intercommunautaires au sud de la province du Sud-Kivu.

Pour ce fervent disciple du sphinx Etienne Tshisekedi, le mal aurait été consommé en aidant l’ancien président congolais Joseph Kabila à aller aux élections dont les résultats ont été manipulés.”Le point de départ c’était de ne pas accompagner monsieur Kabila dans une parodie électorale dont il avait déjà planifié les résultats pour amener le Congo vers un chaos. Ce chaos est l’antichambre de la balkanisation du Congo. Nous y sommes avec Minembwe”a dit Valentin Mubake sur Top Congo.

“Minembwe n’a pas d’avenir dans la République démocratique du Congo. Pourquoi construire un territoire rural à Minembwe, qui habite Minembwe ?… demandez aux gens qui sont les chefs coutumiers de ces communautés. Ceux qui se réclament de Minembwe viennent d’où ? ” a-t-il poursuivi.

Avant de conclure que l’objectif recherché est autre que la décentralisation ou l’administration. Il faut rétablir la vérité. Vous ne pouvez pas être dans le pays d’autrui et vous arrogez les droits jusqu’à brimer les propriétaires de terres”.

Notons que Minembwe a été installé en commune rurale dimanche 28 septembre dernier devant une forte délégation des ministres venue de Kinshasa entre autre Azarias Ruberwa, ministre de la décentralisation ainsi que quelques députés nationaux membres de la commission défense et sécurité de l’assemblée nationale.

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *