Interview exclusive avec SHERIA ENOCK Eunosher Dg de Satec Incubateur depuis Goma au Nord-kivu

Interview exclusive avec SHERIA ENOCK Eunosher Dg de Satec Incubateur depuis Goma au Nord-kivu

Ed.: Bonjour monsieur le dg, vous êtes un jeûne entrepreneur initiateur et concepteur de l’incubateur couveuses des poucins quel est votre sentiment due à la réussite de ce projet réducteur de la pauvreté?

S.E:les sentiments qui animent mon esprit actuellement c’est une joie immense et satisfaction par rapport à la concrétisation de mon expérience, et surtout de vouloir continuer dans l’innovation technologique pour contribuer tant soit peu à la réduction de la pauvreté et insécurité alimentaire en RDC.

Ed.: En tant que jeune comment vous vous organisez et comment avez-vous fait pour rendre effectif ce grand projet ?

S.E :D’abord je m’organise par mes capacités de faire un projet louable et qui a de l’impact direct sur la vie des Congolais.J’essaie de voir comment travailler sur mon grand projet malgré que mes moyens sont minimes et maigres. Je ne me suis jamais sous-estimé, car la solution de ce pays c’est nous-mêmes.
Je sensibilise aussi d’autres jeunes sur l’autoprise en charge.

Ed.: Quel message vous lancez aux autorité?

S.E: Je suis jeune Congolais, ambitieux et pationné de l’entrepreneuriat dans la technologie. Je demande l’appuie financier et l’accompagnement des autorités du pays en me prêtant une main forte. Avec les moyens financiers, je suis capable de produire 100.000 poussins chaque mois en RDC. Cela permettrait d’arrêter immédiatement l’exportation de plus de 150.000$ de devises qui sortent de notre pays chaque moi pour investir ailleurs en industrie donc,moi, je veux mettre au top en RDC.Cheres autorités veuillez alors nous aider à matérialiser ce grand projet d’innovation !

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *