Rdc destruction méchante:une plainte déposée contre le gouverneur de haut uélé

Rdc destruction méchante:une plainte déposée contre le gouverneur de haut uélé

Quand le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi ne cesse de prôner la recherche d’un ÉTAT RÉELLEMENT DE DROIT ,il est cependant inconcevable et imaginable, qu’un gouverneur se serve de sa fonction pour attenter aux droits des paisibles citoyens en détruisant méchamment une concession privée couverte par des titres légalement acquis.

C’est le comportement de monsieur Baseane Nangala Christophe, gouverneur de la province de Haut Uélé,qui a violé systématiquement les dispositions pertinentes de la loi numéro 73-021,du 24 juillet 1973,portant régime général des biens, régime foncier et immobilier et régime de suretés telle que modifié et complété par la loi numéro 77-001 du 22 février 1977,portant sur l’expropriation pour cause d’utilité publique en ses articles 5,6 et 7.

Le gouverneur de la province de Haut Uélé,Baseane Nangala Christophe a exploité illégalement la concession Modimbo,d’une superficie de 2000 hectares, située à 5 km de la ville d’Isiro dans la province de Haut Uélé.

Selon l’avocat de liquidateur de la dite concession, maître David Tshimanga Kalombo,l’avocat à la cour d’appel ,toute la concession en date du 14 janvier 2021,au prétendu motif d’élargissement de la route Isiro-Neisu,des engins du gouvernorat provincial de la province de Haut Uélé,dont en tête lui même monsieur le gouverneur, ont eu à déraciner 932 pieds de caféier, 24 arbres plantés dont 14 Limba et 10 Tecks,sur une superficie globale d’environ 1 hectare le long de la route.comme si cela ne suffisait pas,en date du 27,janvier de l’année en cours, dans le but d’un prétendu lotissement,les mêmes engins étaient encore descendus.
Ouvrant ainsi des avenues dans la concession appartenant au défunt Alefe.ces travaux ont touché approximativement 15 hectares jusque là et ils sont encore en cours.

Sur c’est, Maître David Tshimanga sur la demande de monsieur Kasanda Kitenge Victor,le liquidateur de la concession a saisi le procureur général du parquet près de la cour de cassation à Kinshasa-Gombe pour interpeller le gouverneur de la province de Haut Uélé,qui se croit être permis de tout derrière sa fonction, en marchant sur les droits paisible des citoyens, afin qu’il réponde pénalement de ces actes et que par la même occasion,qu’on puisse suspendre les travaux qui s’y effectuent illégalement.

Pour rappel, c’est monsieur Kasanda Kitenge Victor qui est procureur général et liquidateur judiciaire de la succession Modimbo de monsieur Alefe Kyssembo Théodore décédé en date du 11 février 2018 en Belgique.

Djastro Mubemba

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *