Rdc-Hydrocarbures: Le ministre Didier Budimbu favorable à la mise en place d’un consortium des pipelines Congolais

Rdc-Hydrocarbures: Le ministre Didier Budimbu favorable à la mise en place d’un consortium des pipelines Congolais

Bientôt un consortium des pipelines congolais sera lancé. C’est l’initiative du ministre Didier Budimbu après un échange et visite d’une délégation Kényane des pipelines aux installations de l’entreprise S.E.P. Congo.

Ce mercredi 21 juillet,une délégation de la société Kenyane pipeline company (KPC) et de petrocity ont visité les installations de la société Sep Congo. De Gombe à masina la visite éclairée d’inspection des pipelines en activité et des canalisations servant au transport à grande distance et à grande quantité des produits pétroliers a été marquée par la satisfaction du ministre Didier Budimbu suite aux travaux faits par Sep Congo.

Ainsi le ministre promet de tout mettre en musique pour doter le pays d’un consortium des pipelines qui par rapport à la fluidité permettra l’approvisionnement des produits pétroliers. Pour le ministre des hydrocarbures, l’expertise de KPC sera mise en contribution dans un avenir proche de doter le pays d’une entreprise analogue pour une gestion efficace des pipelines en s’appuyant sur la technicité de petrocity qui va travailler en partenariat avec sonahydroc dans la distribution des produits à l’Est de la République démocratique du Congo.

Pour Joe Sang , Directeur général de KPC ,il a loué la dite démarche devant aboutir au futur partenariat qui devrait être noué en prélude de l’amélioration du système d’approvisionnement de la RDC.

Pour sa part,le Directeur Général de Sep Congo ,Joseph Kouame Kouame reconnait les avancées technologiques que possède KPC. “La collaboration qui se dessine va apporter une maximisation du potentiel des hydrocarbures de la RDC” a-t-il déclaré.

Déterminé à imposer un vent nouveau au sein de ce grand ministère qui est Celui des hydrocarbures,le ministre Didier Budimbu travail nuit et jour pour que le pays ne souffre plus du manque criant d’approvisionnement des produits pétroliers.

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *