LIPROBAKIN : ESPOIR FUKASH EN FINALE POUR LA PREMIÈRE FOIS DE SON HISTOIRE

LIPROBAKIN : ESPOIR FUKASH EN FINALE POUR LA PREMIÈRE FOIS DE SON HISTOIRE

L’équipe de basket-ball club Espoir Fukash, créé il y’a peu (moins d’un an), s’est imposée ce mardi 29 septembre 2020 au stade des martyrs dans le match retour de la demie finale de la ligue provinciale de basket-ball de Kinshasa (LIPROBAKIN).
synonyme d’une qualification en finale pour la première fois de son histoire. Elle défiera ce jeudi 1 octobre 2020 le BC Terreur, qui disputera,de son côté, sa cinquième finale de son histoire.

“C’EST SURRÉALISTE DE SE RETROUVER EN FINALE”

Les protégés du président Benito Furume ont calmement décroché la quatrième victoire décisive depuis la reprise de la compétition devant la Société Commerciale de Transports et de Ports (SCTP) en demi-finales 72-68 (aller) et 67-58 (retour). puisqu’ils comptaient déjà treize matches sans défaite avant l’arrêt du championnat suite à la pandémie de la Covid-19,cette jeune équipe est dotée de beaucoup d’énergies et est animée par la hargne de vaincre à chaque fois.

En réussissant deux lancers francs à moins de quatre secondes de la sirène, Elande a donné l’ascendant à son équipe avec ses 6 points,Fukash remporte le premier quart temps (22-9).

À la reprise, Fukash a encore été décisif en profitant de cet handicap de la Sctp qui était obligée d’évoluer à 10 contre 12 suite à l’absence de ces deux joueurs. Nyamazomi Christian, toujours pas éligible et Aluma Jéricho,bloqué par son manager. Score à la mi temps 44-21 en faveur de Fukash.
À la seconde mi temps, la Sctp prend le dessus avec 15 points en 20 minutes, alors que le king Bayombo et Ebengo ont ajouté respectivement 14 et 8 points. qui ont permis à la Sctp de remporter les deux dernières périodes 16-08 et 20-15 mais n’a pas réussi à refaire son retard de 23 points de la mi-temps.

Signalons que avant même la finale, Espoir Fukash a déjà assuré sa place à la 37 ème édition de la coupe du Congo qui se jouera au mois de Novembre prochain à Kinshasa.

Djastro Mubemba

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *