RDC/ACTUALITÉ RÉSUMÉ D’ACTUALITÉS DE LA JOURNÉE DU VENDREDI, 22 JANVIER 2021

RDC/ACTUALITÉ RÉSUMÉ D’ACTUALITÉS DE LA JOURNÉE DU VENDREDI, 22 JANVIER 2021

Les points retenus:

Justice

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) a condamné les propos « divisionnistes frisant les velléités sécessionnistes inacceptables » tenus par le Pasteur Ngoy Mulunda à l’occasion de la commémoration du 20ème anniversaire de l’assassinat de Mzee Laurent Désiré Kabila, le samedi 16 janvier 2021 à Lubumbashi (‘Haut-Katanga).

EPST

Le directeur national du SECOPE et

l’Inspecteur Général transférés à Makala

L’Inspecteur général à l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel (EPST) et le Directeur national du Service de paie du Personnel Enseignant (SECOPE), Delon Kampayi ont été transférés ce vendredi à la prison centrale de Makala.
Soupçonnés d’être impliqués dans le détournement de 62 milliards FC, les deux hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe jeudi 21 janvier .

Ils ont été cités dans le rapport d’audit effectué par l’inspection générale de finance IGF en date du 18 novembre 2021.

Ils sont accusés d’avoir facilité l’existence des faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de création des écoles, ainsi que l’explosion du personnel non enseignant au détriment du personnel enseignant, pourtant principal destinataire de la gratuité de l’enseignement.

LA PRÉSIDENCE 

ÉCHANGE DE VOEUX ENTRE LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ET LE CORPS DIPLOMATIQUE

Comme le veut la tradition, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a échangé les voeux avec les corps diplomatiques accrédités en République Démocratique du Congo , dans une brève cérémonie ce vendredi 22 janvier au Palais de la Nation.

Deux allocutions ont marqué cette manifestation: le message des voeux des ambassadeurs et la réplique du Chef de l’Etat.

Vice- doyen des diplomates accrédités en RDC, Clément Yandoma , l’Ambassadeur du Congo Brazzaville a pris la parole au nom de la cinquantaine des diplomates.

Dans son allocution , l’ambassadeur Yandoma a d’abord rappelé le fait marquant de l’année 2020 à savoir la pandémie de COVID-19 qui a ralenti l’économie mondiale.

A ce sujet, il a salué et encouragé les efforts entrepris par le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour juguler cette pandémie .
La RDC, sous votre leadership, a fait face avec courage et abnégation à la riposte._ _L’adoption des mesures drastiques en décrétant l’état d’urgence a permis à la RDC d’attenuer l’impact de la COVID-19 a déclaré le Doyen du corps diplomatique.

Au nom du corps diplomatique, l’ambassadeur Yandoma a salué les initiatives politiques prises en 2020 dans le cadre de la création de l’Union Sacrée.

Tout en encourageant le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa présidence de l’Union Africaine, les diplomates ont marqué leur disponibilité à l’accompagner.

De son côté , le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a salué les efforts des partenaires de la RDC dans la lutte contre Ebola et la COVID-19.

J’insiste sur la nécessité de garder la solidarité internationale leur a-t-il dit.

Tout en rappelant les efforts entrepris dans la consolidation de la paix et de l’état de droit, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est dit conforté par la serie d’adhésions massives des forces vives au sein de l’Union Sacrée.

Évoquant sa présidence de l’Union Africaine dès fevrier prochain, le Chef de l’Etat a dit qu’elle sera l’occasion pour lui de faire évoluer les réformes internes et de faire progresser les relations entre l’Union Africaine et les autres organisations.

Le futur Président de l’UA souhaite aussi que soit finalisé l’accord entre l’Union Africaine et l’Union Européenne et que progresse le processus d’intégration régionale de la ZLECAF.

Enfin, le Président de la république a évoqué la commémoration du 60 ème anniversaire de la mort de Lumumba et le rapatriement de ses reliques.

La coïncidence avec la présidence Congolaise de l’Union Africaine devrait rappeler aux congolais le sens du patriotisme.

TROIS NOUVEAUX AMBASSADEURS ONT PRÉSENTÉ LEURS LETTRES DE CRÉANCE AU CHEF DE L’ÉTAT.

Trois ambassadeurs plénipotentiaires ont présenté leurs lettres de créance ce vendredi 22 janvier, au Palais de la nation, au Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il s’agit des ambassadeurs du Japon , de la Norvège et du Canada .

Le Japon se fera désormais représenter en République démocratique du Congo par l’ambassadeur Minami Hiroyuki (57 ans). Le diplomate nippon est diplômé en Droit de l’Université de Tokyo en 1986. Il a été, entre autres, conseiller à la délégation permanente du Japon auprès de l’OCDE (août 2008) et conseiller à l’ambassade du Japon au Bangladesh (juillet 2011).

Quant à Jon Age Oyseleed (60 ans) qui va représenter la Norvège en RDC, il a été ministre conseiller à l’Ambassade royale de Norvège à Pretoria et Directeur au Ministère des Affaires Étrangères à Oslo.

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada en RDC, Benoît Pierre Lamarée a été, pour sa part, Haut-commissaire au Cameroun et ambassadeur au Gabon, et en République centrafricaine entre 2011 et 2015. Il a occupé les mêmes fonctions au Bengladesh de 2015 à 2017.

Après avoir reçu solennellement les lettres de créance de trois ambassadeurs précités, le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a échangé les vœux avec le corps diplomatique accrédité en RDC, conformément aux us et coutumes diplomatiques, dans la salle de congrès du Palais de la nation. Dans la foulée, le représentant du Corps diplomatique a souhaité au Président de la République, un fructueux mandat à la tête de l’Union africaine. Il s’en est suivi un cocktail et une photo de famille à la rotonde du site présidentiel.

PARLEMENT 

L’Assemblée nationale a adopté le projet de loi autorisant la ratification de l’accord portant création de la zone de Libre-échange continentale Africaine. 

Ce vendredi 22 janvier 2021, l’Assemblée plénière de la Chambre basse du parlement, a après avoir approuvé le Rapport de la Commission mixte, Relations Extérieures Économiques, Financière et de Contrôle budgétaire, elle a également adopté le projet de loi autorisant la ratification de l’accord portant création de la zone de Libre-échange continentale Africaine.

Ledit rapport a été présenté concomitamment par les Honorables Députés nationaux Rémy Massamba, Président de la commission mixte et Pétillon Mundia, le Rapporteur.

Qu’est-ce que le Congo peut déverser dans le marché de libre-échange ? La ratification de ZLECAF ne va-t-elle pas déstabiliser l’économie nationale ? Quid des préalables avant son adoption ? Telles ont été les préoccupations majeures soulevées par la plupart d’Honorables Députés nationaux lors du débat.

Après quelques éclaircissements de la Commission mixte, au final, sur 340 Députés présents dans la salle du Congrès du palais du peuple, 330 ont voté Oui pour l’adoption du projet de loi autorisant la ratification de l’accord portant création de la zone de Libre-échange continentale Africaine, 8 ont voté Non et 2 se sont abstenus. Le projet de loi sera transmis à la Chambre sœur du Sénat pour seconde lecture.

En rapport avec le mécanisme de l’identification de la configuration politique de l’Assemblée nationale et déclaration d’appartenance à la majorité ou à l’opposition, l’Honorable Président de l’Assemblée nationale, Christopher Mboso N’kodia Pwanga a dans sa communication, informé la représentation nationale que 4 formulaires vont leur être transmis. Pour le premier formulaire, les honorables Députés doivent après le remplissage, remettre à leur parti politique, pour le deuxième au Regroupement politique, le troisième à l’honorable Rapporteur de l’Assemblée nationale et pour le dernier formulaire chaque Honorable Député pourra le préserver. Un comité des hauts fonctionnaires va examiner le résultat et donnera le verdict sur qui sont à la majorité ou à l’opposition. « Cette participation est indispensable », a déclaré l’honorable Président.

A noter que les Honorables Députés sont priés de déposer lesquels formulaires dès ce samedi à 10 heures, car toutes les dispositions seront mises en place dans la salle des Banquets du palais du peuple.

La motion de censure contre le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a été déposée ce vendredi avec 301 signatures .

• La motion a été déposé par le député national Chérubin Okende ” ensemble pour le changement ” .

• Motion de censure contre le PM, Sylvestre Ilunga: 301 signatures réunies. Dans 48 heures, explique le député Chérubin Okende, le bureau d’âge va saisir le chef du gouvernement pour que ce dernier démissionne ou se présente devant les députés nationaux [A.N]

Le formulaire d’appartenance à la classe politique est à déposé demain à 10h00, déclare le Président du Bureau d’âge.

• Chers collègues, c’est en vertu du règlement intérieur de l’assemblée nationale, la loi portant statut de l’opposition et de l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, nous avons estimé conformément à ces textes que les honorables députés doivent faire leur déclaration d’appartenance à la majorité ou à l’opposition.

vous aurez 4 formulaires, vous remplirez le 4 formulaires, le premier vous déposerez à votre parti politique, l’article 26 du règlement intérieur de l’assemblée nationale demande que les partis et les regroupements politiques fassent la déclaration d’appartenance. Le deuxième formulaire à déposer à votre regroupement politique, le 3e auprès du secrétariat de l’honorable Rapporteur de l’assemblée nationale, chacune de parties concernées vous accusera réception et sur le 4e formulaire vous le garderez pour vous a-t-il expliqué à ses collègues.

les partis et regroupements politiques feront leurs déclarations sur base de vos déclarations. Ceux des collègues qui ne peuvent pas déposer dans leurs partis ou regroupements politiques pour une raison ou une autre, qu’ils déposent leurs déclarations auprès du rapporteur de l’assemblée nationale.

La motion de défiance contre Ilunga Ilunkamba

– Moïse Katumbi avait appelé le 1 er ministre à démissionner, il avait refusé pensant qu’il avait la majorité. Demain il sera notifié et dans 48h nous allons examiner la question en plénière. Mais il peut encore sauver son honneur en démissionnant”. Muhindo Nzangi, Député Ensemble.

• Patrick Nkanga Bekonda sur la motion de censure contre le Premier Ministre :

“Le Gouvernement de la République a été investi par la majorité des élus sous la bannière d’un bureau définitif. Le Bureau d’âge n’a aucunement la compétence d’actionner une démarche vis-à-vis du Gouvernement. Même, dans un pays de non-droit, il y’a un minimum de bon sens 

Le GOUVERNORAT DU HAUT-KATANGA 

– Haut-Katanga : on sait désormais qui est responsable des pannes de courant répétées à Lubumbashi, à Likasi et à Kipushi.

2 tonnes de câbles électriques volés sur la route Likasi-Lubumbashi ont été interceptés le 17 janvier à Mokambo à la frontière zambienne. Le camion qui les transportait, et tout son contenu, a été présenté au Gouverneur Jacques Kyabula ce vendredi matin. Le chauffeur et ses complices sont en cavale, les enquêtes se poursuivent pour les retrouver et pour qu’ils soient jugés.

• Haut-Katanga: Prescillia Pande à la session de formation des éducateurs sociaux de la Division provinciale des Affaires Sociales ce vendredi 22 janvier.

La Commissaire en charge des Affaires Sociales et Actions Humanitaires était à l’Institut Facultaire Theophile Reyn de Lubumbashi où se déroule depuis quelques jours une formation des éducateurs sociaux sur la facilitation des leçons interactives radiophoniques dans le cadre de l’enseignement non formel pendant cette période de Covid-19. 

LE GOUVERNORAT DU LUALABA 

– La mission de la délégation de l’Inspection Générale des Finances (I.G.F) au Lualaba s’est clôturée ce vendredi 22 janvier 2021. Après avoir remercié les autorités provinciales pour leur collaboration et annoncé la fin de leur mission, ladite délégation les a avisées de leur retour dans la capitale pour un débat contradictoire avant la publication des conclusions de la mission par la hiérarchie.La mission de la délégation de l’Inspection Générale des Finances (I.G.F) au Lualaba s’est clôturée ce vendredi 22 janvier 2021. Après avoir remercié les autorités provinciales pour leur collaboration et annoncé la fin de leur mission, ladite délégation les a avisées de leur retour dans la capitale pour un débat contradictoire avant la publication des conclusions de la mission par (igf)

ARMÉE 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé, ce vendredi 22 janvier 2021, l’arrestation des présumés auteurs de la mort du colonel Vita Kitambala lynché il y a peu à Lume, dans le secteur de Rwenzori, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Par la Rédaction.

Julio Mutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *