Rdc-Opinion : Barthélemy  Tshibangu, le patriote, interpelle le chef de l’état sur la misère grandissante en Rdc

Rdc-Opinion : Barthélemy  Tshibangu, le patriote, interpelle le chef de l’état sur la misère grandissante en Rdc

Par Gilbert Fundi.
Nous alertons M. le président Félix-Antoine Tshisekedi sur la dégradation de la situation sociale et mentale du Congolais” a déclaré Mukuna Tshibangu d’entrée de jeu.

Pour ce compatriote, le peuple congolais est devenu mendiant. Il n’a pas peur de le dire. À peine que nous sommes amis virtuels dans les réseaux sociaux les demandes d’aides affluent, je ne suis pas le seul à l’avoir constaté. Cette situation montre que les Congolais sont à bout des nerfs ils craquent à laisser entendre Monsieur Tshibangu. Il poursuit en disant,si je l’écris, c’est parce que moi aussi, je craque avec les miens. Non seulement, nous avons nos propres familles, mais il y a nos amis physiques et virtuels qui n’en peuvent plus avec la souffrance s’est-il exclamé.

Les millionnaires qui ont pillé le pays auront toujours de quoi vous faire mal et continuer à saper tous vos efforts de redresser la nation congolaise” a-t-il constaté.

La souffrance nous est rapportée par toutes les catégories de la société même des cadres dans les institutions. A-t-il fait savoir ?

M.Le Président Félix-Antoine Tshisekedi modestement, je vous supplie de casser la tirelire de la République pour soulager les familles en recrutant les jeunes diplômés qui feront l’encadrement des quartiers pour savoir quelles sont les familles qui y vivent ainsi pouvoir organiser la distribution d’aides aux familles même si c’est ponctuel,ça sera apprécié par beaucoup. le Congolais est de nature ingrat, mais ça sera apprécié par beaucoup créer ou augmenter un déficit , pour aider les familles est un déficit justifié” a déclaré ce Congolais qui croît à la promptitude du chef de l’État, car il est aussi père de famille.


Barthélemy Tshibangu est étonné du nombre des filles, mères à Kinshasa. Cette réalité politique familiale et sociale devrait selon lui faire conduire en prison les différents ministres qui se sont occupés de la politique familiale et social. Par ailleurs,il prie au chef de l’État d’instruire son service de communication d’utiliser les médias en ligne pour promouvoir ses actions et le patriotisme  éventuellement la cellule changement de mentalité   de faire passer ces médias en ligne sur à la Rtnc. 


Les médias en ligne souffrent financièrement et se laissent acheter par le plus offrant, c’est-à-dire les pilleurs de la République anciens, nouveaux et présents” a-t-il conclu.

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *