TANGANYIKA LA TERREUR DES MILICIENS APA NA PALE FAIT 19 MORTS A NYUNZU AU VILLAGE MUGUNGA

TANGANYIKA LA TERREUR DES MILICIENS APA NA PALE FAIT 19 MORTS A NYUNZU AU VILLAGE MUGUNGA

L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) aile Kibassa, section Kongolo a exigé au gouverneur du Tanganyika, Zoé Kabila Mwanza Mbala de démissionner.

Pour Cédric Mashangao Lugunda, Zoé Kabila Mwanza Mbala n’a jamais prêté attention aux préoccupations de sa population.

“On a présenté nos doléances au gouvernent provincial pour la réhabilitation du pont Kabondo que lui-même a démoli mais sans succès. Grâce à l’investissement total des personnes de bonne volonté, ce pont est en train d’être réhabilité. Quand les particuliers commencent à faire la tâche du gouvernement, ce que ce dernier est irresponsable”, a déclaré Cédric Mashangao Lugunda.

Et de renchérir : “Zoé Kabila ne mérite pas la province du Tanganyika. Sa gestion laisse à désirer. Il doit donc démissionner”

L’interfédéral de cette formation politique estime que le jeune frère de Joseph Kabila (président honoraire de la RDC), n’a jamais inscrit sur sa feuille de route la localité de Kongolo, en ce qui concerne sa modernisation et son urbanisation.

“Il y a des écoles construites sans normes urbanistiques. Il y a des bureaux de l’état qui sont construits en pailles. C’est grave !”, s’est-il exclamé.

Aux griefs mis à la charge de l’exécutif provincial s’ajoutent l’insécurité persistant dans le territoire de Nyunzu.

Les miliciens twas Apa na pale opèrent dans les environs du territoire de Nyunzu. Il y a quelques jours, ces hors la loi avaient lancé une attaque à Mugunga. 19 personnes ont été tuées et il y a eu aussi des blessées.
☆ J.M

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *