CENI : Ronsard Malonda la poule aux œufs d’or

CENI : Ronsard Malonda la poule aux œufs d’or

Après la marche de l’UDPS & Alliés, et celle de Lamuka, on peut dire que le rideau tombe provisoirement sur les manifestations anti-Malonda… Pro-vi-soi-re-ment! Car, à en croire Augustin Kabuya, le parti présidentiel qui n’a pas pu déposer son mémo le jeudi dernier au Palais du peuple, pourrait descendre de nouveau dans la rue dans les tout prochains jours!

Déjà, dans l’ensemble de ces marches à Kin comme dans l’arrière-pays, l’on compte au total 6 morts et une quarantaine de blessés!

Jamais président de la Commission Électorale Nationale Independante (CENI) n’a été autant contesté, encore que Ronsard Malonda Ngimbi qui vient d’entrer dans l’Histoire par effraction, n’est pas encore investi dans ses fonctions! Quelle controverse donc autour de cet ancien étudiant de l’UNIKIN qui atterrit à la Commission Électorale Indépendante (CEI) par une recommandation catholique en 2005; et quinze ans après, est présenté comme un fidèle kimbanguiste pour prendre la direction de la CENI! Ainsi, Nkamba ne tardera pas à radier son délégué à l’origine de cette imposture, pour le remplacer aussitôt après au sein de la plateforme des confessions religieuses.

Chauve-souris, Malonda est aujourd’hui autant rejeté par les oiseaux pour ses dents, que par les mammifères pour ses ailes… Rejeté en effet par les églises catholique, protestante, musulmane et kimbanguiste! Alors qu’elle devait se référer à un PV dûment signé par les 8 confessions religieuses, et mis à la disposition d’une commission technique, la présidente de l’Assemblée nationale a vite fait d’entériner la désignation du Secrétaire exécutif de Corneille Nangaa!

Au-delà de la simple personne de Ronsard Malonda, c’est tout le système électoral avec sa caution juridique, qui devrait être remis en question, de la CENI à la Cour constitutionnelle qui valide in fine les résultats! Tenez, sur les 13 membres de la Commission Électorale Nationale INDÉPENDANTE, 6 sont désignés par la Majorité Parlementaire, 4 par l’opposition et 3 par la Société civile! Et sur les 8 confessions religieuses, 6 sont généralement acquis aux yeux du plus fort et du plus… offrant! Et Sony Kafuta, comme Denis Lessie avant lui, a trahi que ça se joue sonnant et trébuchant!

Enfin, sur les 9 juges de la Cour constitutionnelle, 3 proposés par la Présidence de la République, 3 par la Majorité parlementaire et 3 par le Haut-conseil de la Magistrature! Donc, même après la CENI, un autre front va s’ouvrir ici… Et la rue va de nouveau gronder! On en est pas encore là… Si vous voulez mon avis, je ne vois pas les élections en 2023!

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *