Foot-Caf:la fifpro Afrique se dit prête à travailler avec le nouveau président de la Caf

Foot-Caf:la fifpro Afrique se dit prête à travailler avec le nouveau président de la Caf

“La FIFPRO Afrique félicite Patrice Motsepe pour son élection à la présidence de la Confédération Africaine de Football. Elle espère pouvoir le rencontrer avec son équipe dans le meilleur délais” a fait savoir ce regroupement dans un communiqué rendu public.

“Nous avons entendu et sommes particulièrement sensibles à son appel à travailler dans l’unité et nous sommes prêts à construire avec lui le football professionnel Africain de demain où les joueurs, ouverts au dialogue et décidés à s’investir, doivent prendre toute la place qui leur revient” a fait savoir la FIFPRO dans ce même communiqué.

Pour la FIFPRO,cette collaboration permettra, inévitablement la reconnaissance des statuts de footballeur professionnel, par la mise en place et le respect de contrat standard là où il n’est pas encore de règle, par la signature généralisée de conventions collectives, qui donneront aux premiers acteurs des droits mais aussi des devoirs envers leurs clubs.

“Avec la FIFPRO Afrique, la CAF doit être non seulement le garant mais aussi le moteur de profondes avancées qu’attendent les joueurs en terme de professionnalisation, de protection, d’éducation, de formation et de reconversion” souligne le communiqué.

La FIFPRO pense qu’en s’appuyant sur les joueurs et leurs associations, le football professionnel en Afrique, qui regorge des talents, sera à même de dépasser les retombées néfastes de la crise sanitaire mondiale”.

Pour reprendre sa progression et sa professionnalisation, pour s’inscrire dans la modernité, pour s’ouvrir au football féminin, pour former ses jeunes, pour les éduquer, et pour répondre à tous les défis qui se présentent à lui et, qu’ensemble, il nous sera permis de relever.

La FIFPRO estime que les relations construites au fil des ans, en particulier l’implication des premiers acteurs du jeu, au niveau des comités et des projets de la CAF seront nourris et encouragés, surtout la concertation entre la FIFPRO Afrique et la CAF sur les questions de politique et/ou de statuts qui impactent directement les footballeurs en général.

Djastro M.Boswa

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *