L’IGF,un organe de contrôle ou une brigade pour la propagande d’un régime|Éditorial7.net

L’IGF,un organe de contrôle ou une brigade pour la propagande d’un régime|Éditorial7.net

L’Inspection Générale des Finances est un organe de contrôle de la gestion des finances publiques créé en 1987. D’abord comme un service au sein du ministère des finances puis comme service à part entière vers les années 2003.

A l’aube de bukangalonzo plus des 400 millions des dollars volatilisés dans un giga projet alimentaire un manque à gagner pour l’état congolais, le pseudo technocrate à la cravate rouge se voit indexer par l’IGF.

L’affaire devient comme un jeu du ping pong communicationel la question de savoir pourquoi l’ex ministre des finances de Muzito a peur,lui qui est clean.
Félicitation à lui pour sa grandeur d’homme de cadre macro-économique qui lui aurait permis de construire une cité au Maniema fruit de l’appui des partenaires de sa fondation qui œuvre pour le bien être communautaire cité comme initiateur du projet et responsable de l’applicabilité du projet.

L’ex premier ministre attend d’être fixé sur la suite du dossier du parc Agro industriel de Bukanga Lonzo suite à l’audit effectué par l’inspection Générale des Finances,un service attaché directement à la Présidence de la République.

Gratuité de l’enseignement là encore des millions dilapidés au ministère de l’enseignement primaire secondaire et technique, des accusations sur des détournements et utilisation des capitaux pendant la période du confinement dû à la pandémie de Covid-19, des enseignants et écoles fictives dans les listes de paie là aussi une geurre sans merci entre les communicants du ministre contre la personne de Jules Alingete, inspecteur général des finances chef de services.

Pour les observateurs,cette police des finances devrait aussi se pencher dans la gestion des finances publiques à la Regideso ,la snel,kin bopeto,la police car dans ces attributions,elle n’épargne aucune institution qui utilise les fonds publics pour son fonctionnement et rester silencieuse jusqu’à l’ouverture d’une affaire en justice contre les fossoyeurs.

Wait and see.

Gilbert Fundi

Julio Mutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *