Société : maman Denise conjugue au féminin l’avenir des étoiles de la nation

Société : maman Denise conjugue au féminin l’avenir des étoiles de la nation

Par yulio M.

Apres des femmes de lettres,passant par des femmes maraîchères, la première  dame multiplie des actions cadrant à valorisé la femme congolaise dans toutes ses facettes culturelles, artistiques et socio-économiques ,ému de la rencontre quelle a eu avec des étoiles de l’art congolaise la première dame dit :
Aujourd’hui, j’ai eu l’honneur de rencontrer deux des grandes figures de l’histoire de notre pays que nous voulons conjuguer au féminin.

L’une, artiste céramiste dont le destin a uni à un jeune artiste congolais qui par la suite deviendra une icône, Madame Frédérick Liyolo. Elle m’a fait découvrir leur univers exceptionnel si riche et beau caché dans la colline de Mont Ngafula.

L’autre, poétesse et écrivaine plusieurs fois décorée, a comme elle l’affirme su : « Puiser dans son vécu l’inspiration et la force nécessaire pour chacun de ses textes ». La passion qu’elle dégage jusqu’à ce jour est une vraie source d’inspiration.

Il est indéniable que l’âme du peintre n’est point reconnue par son genre, mais par la grandeur de son œuvre. Vous êtes une fierté pour notre pays.
Une implication d’une forte expression de la première dame qui symbolise
La cohésion et l’union entre la maman wa urembo un mot qui a pour sens ( En swahili bora : la maman qui apporte l’harmonie) à sa population.

juliomutoto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *